À y regarder de plus près

Jean-Claude DESMARETZ : Brumaire

Jean-Claude DESMARETZ

Brumaire

Le froid brutalement s'est installé. Le vent glacial a arraché aux arbres les dernières de leurs feuilles. Ravageur, il a eu raison de leur résistance pour ne laisser en place que le dépouillement. Tout semble pétrifié dans un total engourdissement de couleur sombre tranchant avec un ciel clair et l'eau figée d'un lac artificiel.

L'imagination du photographe transforme chacun des clichés en tableaux suggestifs. "A y regarder de plus près", la scène initialement prostrée s'anime, le vent s'engouffre, courbe les branches, fait ondoyer les eaux du lac, contenu dans cet écrin qui s'entrouvre, le bruissement de la végétation hivernale devient alors perceptible.